Pièces détachées automobiles : pièces détachées de meilleure qualité ou pièces détachées d’origine ?

pièces détachées automobile

Pièces détachées automobiles : meilleure pièce standard ou pièce d’origine… ? C’est une question à laquelle il faut répondre lorsque vous remplacez une pièce de votre véhicule.

Quel type de pièces automobiles choisir?

Lorsque notre véhicule tombe en panne ou subit un choc, il existe sur le marché, au moment de choisir une pièce de rechange, un large éventail de pièces, dont la pièce de rechange standard, également appelée pièce d’échange. Il s’agit de pièces recyclées par le fabricant lui-même ou par des entreprises spécialisées, avec une garantie identique à la pièce d’origine et un prix inférieur. Moteur Eco, 734 VOIE GALILEE 73800 SAINTE-HELENE-DU-LAC France, se trouve être une excellente référence en matière de pièces automobiles en échange strandard. Sans parler seulement du fait que le spécialiste moteur, boîte de vitesse, injection et turbo est capable de fournir des solutions de réparation économiques, durables et favorables à la planète. Des prix compétitifs sont garantis pour toutes pièces détachées de qualités tant en occasion qu’en neuf. Sans oublier bien sûr l’expertise technique d’une équipe qualifiée vous accompagnant dans chaque réparation.

Avec la pièce de rechange standard, les économies peuvent être considérables, jusqu’à 50 %, et vous n’avez qu’à remettre votre ancienne pièce endommagée, qui ne vous sert pas à grand-chose en l’état. C’est une pièce de rechange reconstruite à partir de produits usagés, qui répond aux mêmes conditions que la pièce à remplacer et bénéficie de la même garantie qu’une pièce neuve. C’est aussi une façon de contribuer à l’environnement en évitant la fabrication d’une nouvelle pièce de rechange. En réalité, dans de nombreux cas, les constructeurs automobiles livrent une pièce neuve et non une pièce refabriquée. S’il s’agit d’une voiture d’occasion, ils remplacent l’intérieur par des pièces neuves et conservent les carcasses extérieures une fois qu’elles ont été traitées.

Il existe un large éventail de pièces d’échange pour l’électronique, la mécanique, la climatisation, etc. Entre autres, des éléments tels que moteurs, turbocompresseurs, transmissions, climatisations, pots catalytiques, radios, pompes, alternateurs, démarreurs, etc. Outre les pièces d’échange fournies par les constructeurs automobiles, il existe des entreprises spécialisées qui disposent de ce type de pièces reconstruites.

Est-il raisonnable d’opter pour des pièces de rechange ?

L’atelier est-il obligé de signaler l’utilisation de pièces recyclées ? Pas nécessairement, mais de nos jours, la plupart d’entre eux informent de cette possibilité et l’offrent en option. Il faut également tenir compte du fait que le fabricant envoie parfois une pièce standard ou reconstruite, et ne donne pas la possibilité de commander une nouvelle pièce. Lorsqu’il s’agit de payer une facture pour laquelle cette pièce a été utilisée, il convient d’indiquer sur la pièce un montant inférieur, ou une réduction négative pour la pièce endommagée livrée en échange, ce que l’on appelle une coque.

Les compagnies d’assurance ont tendance à utiliser ce type de pièces détachées en raison de leur prix moins élevé et parce que, comme nous l’avons déjà dit, le fabricant n’offre pas toujours la possibilité d’une pièce neuve, et celle-ci doit être standard. Du point de vue d’un expert automobile, il s’agit de pièces de rechange de qualité garantie, et il ne faut pas avoir peur de les utiliser, car elles sont pratiquement comme des pièces neuves et nous réalisons des économies considérables.